Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:55

 Le chasseur de 1re classe Clément Chamarier, du 7e bataillon de chasseurs alpins de Bourg-saint-Maurice (7e BCA) est décédé en Afghanistan des suites de blessures provoquées par le tir d'une arme antichar sur le Véhicule de l'avant blindé (VAB) dans lequel il se trouvait.

Agé de 18 ans le chasseur de 1re classe Clément Chamarier  avait choisi de s’engager pour cinq ans au 7e bataillon de chasseurs alpins (7e BCA – Bourg-Saint-Maurice) en février 2009.

 

Après six mois de formation initiale, il rejoint la 3e compagnie où il sert en tant que tireur antichar AT4. Dès ses débuts au bataillon, il montre de belles qualités de soldat. Curieux et prenant particulièrement à cœur son métier, il s'investit pleinement tout en conservant un naturel discret. Faisant preuve d'un très bon état d'esprit, il a toute la confiance de ses chefs. Bien intégré à sa section, le chasseur de 1e classe Chamarier se prépare avec motivation à sa mission en Afghanistan dès janvier 2010 : il y montre un réel potentiel dans le domaine du tir. Il avait rejoint l'Afghanistan avec sa compagnie le 9 novembre 2010.

 

Le chasseur de 1e classe Clément Chamarier est mort au combat au service de la France, œuvrant au sein de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (FIAS) mandatée par l’ONU pour contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan. Il était décoré de la médaille de bronze de la Défense nationale ("agrafe troupes de montagne et mission d’assistance extérieure").

 

 Dès l’annonce de son décès, le président de la République   a présenté à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s'est associé à leur douleur. Ses pensées vont également à ses compagnons d'armes blessés à qui il souhaite un prompt rétablissement.

 

M. Alain Juppé , ministre d’État, ministre de la Défense et des anciens combattants ,  a exprimé sa plus vive émotion. Ses pensées sont également allées aux soldats blessés et à ses compagnons d’armes.

 

L’armée de Terre , unie dans la peine, partage le deuil de ses proches et de ses camarades. Nos pensées accompagnent également les autres militaires blessés à ses côtés.

 

Publié par : http://www.defense.gouv.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:47

Clément Chamarier, RIP

Un mort et un blessé grave en Afghanistan (actualisé) 

Un chasseur alpin du 7ème BCA de Bourg-Saint-Maurice (Savoie) a été tué hier en Afghanistan et un caporal du 132ème Bataillon cynophile de l'armée de terre de Suippes (Marne) grièvement blessé aux membres inférieurs, lors d'une attaque des insurgés contre un convoi français.

L'action s'est déroulée hier soir sur la route entre Tagab et Nijrab, à la suite d'une opération de ravitaillement de postes avancés dans la vallée d'Alassaï. Le convoi a été pris à partie par des insurgés qui ont tiré à l'arme antichar (sans doute RPG-7) dans sa direction. Un VAB a été touché, à bord duquel se trouvait les deux militaires. Un troisième a été légèrement blessé, mais il a depuis lors regagné son unité.

Touché, le VAB a néanmoins pu continuer à rouler, permettant au médecin d'intervenir à l'abri des tirs. Le chasseur alpin de 1ere classe est rapidement décedé de ses blessures alors que le caporal était évacué par hélicoptère, avant d'être rapatrié en France.

Cette attaque porte à 54 le nombre de militaires français tués en Afghanistan.


Le chasseur alpin, tué par les insurgés, est Clément Chamarier, 19 ans. Tout juste majeur, il s'était engagé au 7ème BCA en fevrier 2009, où il servait à la 3ème compagnie comme tireur antichar. "Montrant de belles qualités de soldat", il conservait "un naturel discret et réservé", selon l'armée de terre. L'Afghanistan, où il était arrivé en novembre dernier, était sa première opération extérieure.

 


Dimanche 20 Février 2011
Jean-Dominique Merchet
  
Publié par : http://www.marianne2.fr


Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:31

Le syndicat Unité-SGP-Police, majoritaire dans la police nationale, a dénoncé jeudi 17 février à Pau des "quotas d'infractions imposés" aux policiers de cette agglomération, dans une note comportant une prévision chiffrée d'infractions routières à relever.

 

Le tableau des "objectifs 2011", objet d'une note interne de la direction départementale de la sécurité publique des Pyrénées-Atlantiques, précise le nombre de verbalisations attendues au cours de l'année, pour chaque brigade de police de la région paloise et pour chacune des onze infractions routières inventoriées, a révélé jeudi le quotidien Sud-Ouest.

 

Ces "objectifs" concernent aussi bien les excès de vitesse, le défaut d'assurance ou d'équipements obligatoires que les infractions pour conduite en état d'ivresse ou sous l'effet de stupéfiants, le franchissement de feux rouges et le "refus d'obtempérer". Le document précise pour cette dernière catégorie de relever cinq infractions par mois pour chaque brigade routière.

 

"C'est l'exemple même d'un quota absurde", a déclaré Frédéric Chauvin, porte-parole d'Unité-SGP-Police des Pyrénées-Atlantiques, au sujet de la catégorie "refus d'obtempérer" – en pratique les conducteurs qui prennent la fuite plutôt que de se soumettre aux injonctions d'un agent de police.

 

Selon Frédéric Chauvin, ces "objectifs" sont bel et bien des "quotas d'infractions imposés" dont les responsables des brigades et leurs agents "savent bien qu'ils déterminent des montants de primes de fin d'année et les avancements professionnels". "Il ne faut pas nous prendre pour des lapins de six semaines", commente ce responsable syndical. "Si ces tableaux ne sont pas nouveaux, ajoute-t-il, ils ont pour effet de pousser de plus en plus les agents à verbaliser tout ce qui bouge, au détriment des fonctions essentielles de prévention et de contact avec la population".

 

Publié par : http://www.lemonde.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 22:40

Dominique de Lorgeril, capitaine de vaisseau, est candidat aux élections cantonales de mars prochain dans le canton d'Angoulême-ouest (Charente). Il est très rare qu'un officier en activité se présente à des élections politiques, ce que le statut militaire lui permet. Toutefois, s'il venait à être élu, il devrait choisir entre une mise en disponibilité et son mandat local. En revanche, pour sa campagne, il a posé des permissions.

Dominique de Lorgeril, 48 ans, ancien pilote d'hélicoptères, sert à la Direction du personnel de la Marine nationale à Paris. Dans le privé, il possède un chateau - qui est également une exploitation agricole -  à la Tranchade, à quelques kilomètres d'Angoulême. Il se présente donc sur ses terres  avec un programme de "Bon sens pour le bien commun".  Selon les spécialistes de la politique charentaise, ses chances d'être élu sont faibles.

Cet officier, à l'esprit très ouvert, a toujours été soucieux que les militaires puissent exercer pleinement leurs responsabilités de citoyens.

Dominique de Lorgeril a ouvert un blog pour sa campagne que l'on peut découvrir en cliquant ic i.

Un officier de marine en activité est candidat aux élections cantonales


Mercredi 16 Février 2011
Jean-Dominique Merchet


Publié par : http://www.marianne2.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 13:33
Mise à jour :14/02/2011

« Le combat pour la paix, pour la liberté, pour les valeurs auxquelles nous croyons est un combat fondamental. Sur toutes les mers du globe, vous portez fièrement vos idéaux qui sont ceux de la France  »

appel

Le 12 février 2011, le Premier ministre français, en déplacement officiel en Arabie Saoudite, s’est rendu à bord du porte-avions (PA) Charles de Gaulle . Au large de Djedda, monsieur François Fillon a été accueilli par le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Pierre-François Forissier, le commandant du groupe aéronaval, le contre-amiral Jean-Louis Kérignard et le commandant du Charles de Gaulle , le capitaine de vaisseau Jean-Philippe Rolland. Cette visite s’est déroulée dans le cadre des manœuvres White Shark  que conduit du 12 février au 14 février le groupe aéronaval français avec les forces armées saoudiennes.

Texte4

À peine débarqué de l’hélicoptère, le Premier ministre s’est rendu en passerelle de navigation où il a pu rencontrer le personnel de quart. Un bilan des opérations depuis le début du déploiement le 30 octobre 2010 lui a été présenté. Puis, il a pu assister sur le pont d’envol à une séance de catapultages et d’appontages.

Texte3

Dans son allocution aux marins du groupe aéronaval, le Premier ministre a insisté sur le rôle essentiel du porte-avions. « Le Charles de Gaulle est une composante clé de notre dissuasion nucléaire, c’est cette dissuasion qui garantit notre indépendance stratégique et notre autonomie de décision. C’est cette dissuasion qui nous permet d’assumer toutes nos responsabilités de membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, au service de la paix et au service de la sécurité internationale. C’est cette dissuasion aussi qui procure une assurance-vie à la Nation française. Le Charles de Gaulle est aussi un acteur majeur de notre projection de puissance. Son déploiement nous permet de peser sur la scène internationale pour rétablir la paix, aux côtés des 9.400 hommes et femmes actuellement déployés par la France en opérations extérieures  ».

Puis il a ajouté à l’intention de chacun d’entre eux: «Votre patriotisme est au cœur de votre engagement, et je sais qu’il vous commande des sacrifices. Votre réputation militaire est le gage de notre influence diplomatique et stratégique ».

Texte2
texte1
Texte5

Lire le discours du Premier ministre sur le porte-avions Charle de Gaulle le 12 février 2011

Regarder la vidéo du discours du Premier ministre sur le porte-avions Charles de Gaulle le 12 février 2011

Sources : © Marine nationale

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 19:05

14 février 2011 – 17:45

L’envolée du prix des matières premières n’a pas seulement des conséquences sur les prix des produits manufacturés : elle en a également sur le trafic de la SNCF. En effet, pour profiter du renchérissement des métaux, certains ont trouvé le filon en aller voler des câbles sur les lignes de chemin de fer, ce qui provoque à la fois des retards pour les trains – et donc pour les voyageurs – et un gros manque à gagner pour la compagnie nationale.

 

En 2010, la SCNF a déploré, plus de 230 vols de câbles, soit quatre fois plus par rapport à l’année précédente. Et ce sont plusieurs dizaines de millions d’euros qui se sont ainsi envolés, ce qui a provoqué 5.833 heures de retards pour les clients de la compagnie de chemins de fer.

 

La semaine passée, le vol de 50 mètres de cuivre dans le Val-d’Oise a provoqué l’annulation de trois voyages par TGV et d’un par Thalys et perturbé les déplacements de 25.000 usagers.

Pour remédier à ce fléau, il est prévu de poser des puces électroniques sur les câbles convoités, ce qui permettrait de suivre leurs traces. Mais en attendant, la solution passe par une surveillance accrue du réseau pour éviter les vols. Et c’est là qu’interviennent les gendarmes.

 

En effet, ce 14 février, la SCNF a signé une convention avec la gendarmerie nationale pour surveiller les voies et les infrastructures. Selon le document, les gendarmes vont consacrer une partie de leur temps à la surveillance exclusive de 30.000 km de voies, en se concentrant notamment sur les points sensibles du réseau ferroviaire, c’est à dire sur ceux qui sont les plus accessibles aux voleurs de métaux ou encore qui sont situés dans les zones où la délinquance est importante.

 

Pour cela, les 48 hélicoptères de la gendarmerie (Ecureuil, EC-135 et EC-145) vont être particulièrement mis à contribution puisqu’ils effectueront 100 heures de vol dans le cadre de cette convention.

Ainsi, l’EC-135 d’Eurocopter, entré en service au sein de la gendarmerie à l’automne 2008, sera à la pointe de la lutte contre les voleurs de métaux grâce à sa caméra capable de lire une plaque d’immatriculation à plus de 1.000 m d’altitude et son phare ultra-puissant, pouvant éclairer un stade à 300 m de hauteur.

La surveillance par hélicoptère des points sensibles du réseau ferré n’est qu’un aspect de la convention signée avec la SNCF, puisque des personnels de la compagnie (Suveillance générale, ou Suge) et des gendarmes au sol seront mobilisés.

 

Selon l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), le courbe des interpellations a suivi celle des vols de métaux. Près de 40% de ces derniers ont été commis par des « itinérants étrangers », 20% par des « itinérants français » et 40% par des malfrats locaux qui ont profité d’un effet d’aubaine.

La lutte contre cette pratique se joue aussi sur le terrain législatif, avec l’adoption d’une mesure à la portée toutefois limitée. Un décret a en effet fixé à 500 euros maximum le paiement en liquide de métaux, contre 3.000 euros auparavant. Seulement voilà, rien n’empêche de se faire payer en plusieurs fois.

 

Publié par : http://www.opex360.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 17:09
Mise à jour :14/02/2011
Falcon 50

Le 15 février 2011, le lanceur lourd européen Ariane-5 décollera de la base spatiale de Kourou en Guyane française. Il s'agit de la première mission de l'année 2011 et du 200eme vol depuis sa création. Il mettra en orbite le véhicule de transfert automatique (ATV) "Johannes Kepler", destiné au ravitaillement de la station spatiale internationale (ISS).

 

À cette occasion, et comme à chaque lancement, un dispositif de sécurité du site est mis en place par les forces armées en Guyane (FAG) pour assurer le bon déroulement du lancement, auquel s’associe la Marine nationale.

 

Pendant l'opération, la Marine nationale est responsable de la sécurité des approches maritimes du centre spatial guyanais (CSG). La mission «Polfus » est lancée avec le déploiement d’un avionFalcon 50  de la flottille 24 F , du patrouilleur La Gracieuse  et de la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Organabo  de la Gendarmerie maritime. Ils effectuent dès la veille du tir, des missions de surveillance des approches maritimes et de survol du site de lancement, un périmètre placé sous haute protection. Le but est de s’assurer qu’aucun bateau ne circulera dans la zone le jour du lancement, en raison des risques liés aux retombées des propulseurs du lanceur.

 

La protection des approches maritimes du centre spatial guyanais mobilisent ainsi à chaque lancement les moyens de la Marine nationale.

Sources : © Marine nationale

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 14:56

Par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales

Source : © ONDRP – Criminalité et délinquance – janvier 2011

  

Le bulletin mensuel sur la délinquance enregistrée de l’Observatoire national de

délinquance et des réponses pénales (ONDRP) présente les statistiques sur

les crimes et délits que constatent les policiers et les gendarmes sur 12 mois

glissants, c’est-à-dire en comparant les données des 12 derniers mois avec celles des

12 mois précédents. Au mois de janvier, le bulletin mensuel porte donc sur la même

période que le bulletin annuel, soit l’année civile précédente.

 

 

 

Lien direct vers le document au format PDF

 

 

Publié par : http://www.inhesj.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 20:15

12 février 2011 – 17:34

Le Premier ministre, François Fillon, a annoncé, ce 12 février, sur le porte-avions Charles de Gaulle, une mesure qui va mettre fin à ce que l’on pouvait considérer comme une injustice, eu égard à la réalité du terrain en Afghanistan, où 53 militaires français ont perdu la vie.

En effet, sur proposition du ministre de la Défense, Alain Juppé, François Fillon a « décidé d’accorder le bénéfice de la campagne double » aux militaires français envoyés sur le théâtre d’opérations afghan.

« Je salue leur bravoure, leur professionnalisme et leur abnégation » a-t-il déclaré, en évoquant les « combattants français en Afghanistan ».

Concrètement, cette mesure aura un impact sur les bonifications pour les pensions des militaires. Actuellement, il existe trois régime : demi-campagnes, campagnes simples et campagnes doubles.

Avant la décision annoncée par le Premier ministre, la mission d’un militaire français en Afghanistan était considérée comme une « campagne simple », c’est à dire qu’un an passé là-bas valait une année de bonification.

Désormais, avec le bénéfice de la campagne double, deux ans de bonification sont octroyés, ce qui correspond à trois ans de service pour un an de mission en Afghanistan.

Publié par : http://www.opex360.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 15:21
Le "padre" Julien de Pommerol pourra rester dans l'armée 0030[1]
L'aumônier Benoit Julien de Pommerol (photo), qui dénonce la "déférence" de l'armée française en Afghanistan, pourra rester au sein des armées, apprend-on de bonne source. Il devrait être muté outre-mer durant l'été.
Le moins que l'on puisse dire est que son texte a fait crisser de nombreuses dents et d'abord au sein de son ancien régiment, le 2ème REP de Calvi.  Ses propos sur l'attitude de l'armée française en Afghanistan se fonde sur une bonne connaissance de ce théâtre, où il est allé trois fois (dont une avec les forces spéciales), pour une durée totale de quinze mois.
Ce rapport, dont nous faisions l'écho sur ce blog, n'a pas été rendu public par son auteur, mais communiqué, à l'automne dernier, à une demi-douzaine de personnes. A la mi-janvier, il a été mis sur la place publique  - c'est-à-dire internet - par une source anonyme et c'est ainsi qu'il nous est parvenu, comme à d'autres.

Le "padre" est actuellement à Paris, où il s'occupe de l'organisation des Journées mondiales de la jeunesse à l'Aumônerie militaire. S'il n'a pas été exclu, il ne pourra pas retourner dans la Légion ou des unités parachutistes, qui lui sont chères. Il devrait partir pour le Paficique.
Aumonier militaire depuis 1999, il sert sous contrat dans l'armée de terre jusqu'en 2015. A l'origine, ce prêtre avait été "incardiné" dans un diocèse civil, celui de Toulon, et au non au diocèse aux Armées. Il aurait donc pû être "renvoyé" dans le civil.

(Photo : Sébastien Dufour/Le FIgaro magazine)


Samedi 12 Février 2011
Jean-Dominique Merchet


Publié par: http://www.marianne2.fr

 

3 Articles liés dans mon blog :

1) http://lechevalierfrancois.over-blog.com/article-rapport-affligeant-de-l-aumonier-du-2e-rep-en-afghanistan-66408745.html

2) http://lechevalierfrancois.over-blog.com/article-afghanistan-l-abbe-de-pommerol-prie-de-quitter-la-legion-66410435.html

3) http://lechevalierfrancois.over-blog.com/article-remous-dans-les-armees-par-dominique-venner-66799288.html

 

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Secret Defense
commenter cet article