Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:45

samedi 12 février 2011

 

Une dizaine de tombes ont été profanées le week-end du 12 février au cimetière de la Montée de Silhol à Alès.

 

Des croix de pierre ont été brisées et jetées à terre. Une grosse pierre tombale de marbre a été déplacée sur un caveau en l'entrouvrant, et des tombes juives ont aussi été visées. Des objets funéraires ont également été endommagés et la porte d'un tombeau a été abîmée

 

Pour les enquêteurs, ces actes de profanation ne sont pas particulièrement ciblés. Une plainte a été déposée par la mairie tandis que les policiers du commissariat d'Alès prenaient contact avec les familles touchées par ces actes de vandalisme.

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:34

17/02/2011 – 10h00 VANNES/GWENED (NOVOpress Breizh) – « Aujourd’hui, les chrétiens sont la minorité la plus opprimée et la plus harcelée du monde. » Pour marquer sa solidarité avec les chrétiens persécutés, Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, appelle à une marche silencieuse dans la ville de Vannes le 19 février prochain, conçue comme « l’affirmation pacifique et convaincue de la vérité. » Une initiative qui contraste avec la prudence et la discrétion de la plupart des prélats. 

 

« En ce début d’année, nos cœurs se tournent tout particulièrement vers les chrétiens d’Orient sauvagement massacrés lors des attaques contre la cathédrale catholique syriaque de Bagdad en Irak et l’église copte des Saints d’Alexandrie en Egypte. » rappelle l’évêque de Vannes qui souligne que

« des chrétiens sont transformés en citoyens de seconde zone, voire tout simplement supprimés au nom de Dieu. Dans de nombreux pays à majorité musulmane ou hindoue,  la conversion et la manifestation publique de la foi chrétienne sont interdites et violemment réprimées tant par les pouvoirs publics que par les autorités religieuses…»

faisant allusion à des pays tels que l’Égypte, l’Iran, l’Irak, l’Algérie, le Maroc, la Somalie, l’Arabie Saoudite, le Yémen, le Nigeria, le Pakistan, l’Inde, la Corée du Nord, le Laos, le Vietnam, l’Inde et l’Afghanistan. 

Attentat d'Alexandrie : 21morts, 97 blessés

 

Mais, ajoute Mgr Centène, «  Nos pays occidentaux eux-mêmes, façonnés par des siècles de foi chrétienne, sont traversés par des vagues d’une christianophobie. »

 

On sait que la France a connu, en 2009, 226 profanations d’ordre religieux : quatre antisémites, six antimusulmanes, et 216 antichrétiennes.

 

En novembre de l’année dernière à Carcassonne des catholiques ont été caillassés au cours d’une messe. Et le 1er janvier dernier, c’était l’église chrétienne évangélique de Montfermeil qui était attaquée à la voiture bélier et en partie incendiée. 

 

La marche silencieuse, ouverte à toutes personnes, quelles que soient leurs convictions, partira à 17h00 du port de Vannes et traversera le centre-ville jusqu’à la cathédrale. Elle sera suivie à 18h30 d’une messe à la cathédrale. Enfin à 20h00 se tiendra une veillée de prières organisée par plusieurs associations en lien avec les chrétiens persécutés. Elle sera présidée par Mgr Centène.

 

 

Publié par : http://breizh.novopress.info

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 16:18

la semaine pour “l’harmonie entre les religions” débute.

Par Melba le 8 février 2011

 

TEMANGGUNG - Indonésie: des musulmans extrémistes incendient deux églises (police)

Une foule de musulmans extrémistes ont incendié mardi deux églises et pillé une troisième lors d’affrontements avec la police dans le centre de Java, en réclamant la peine de mort pour un chrétien condamné pour blasphème de l’Islam, a indiqué la police.

La foule protestait contre la condamnation à cinq ans de prison d’un homme de 58 ans, Antonius Bawengan, jugé pour avoir distribué des tracts insultant l’Islam. Il a écopé de la peine maximale pour ce délit.

Mais le jugement a mis en colère une foule de quelque 1.500 personnes, qui jugeaient la peine trop clémente.

“C’était aujourd’hui le moment le plus intense du procès… La foule a crié qu’il (l’accusé) devrait être condamné à la peine de mort ou livré au public”, a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police du centre de Java, Djihatono.

“Deux églises ont été brûlées. Les fenêtres ont été brisées et les toits incendiés. Une autre église a été abîmée”, a-t-il ajouté.

“Ils scandaient “tuer, tuer” devant le tribunal et “brûler, brûler+ en se dirigeant vers les églises”, a précisé le porte-parole.

Les 1.500 protestataires ont jeté des pierres vers la police, qui a répliqué avec des gaz lacrymogènes et des tirs en l’air. Une voiture de police a été incendiée, selon l’agence officielle Anatara.

La situation est redevenue calme à la mi-journée.

Dimanche, toujours à Java, un millier de personnes, parfois armées de machettes, étaient intervenues à l’appel d’organisations islamistes pour empêcher une réunion de la secte islamiste Ahmadiyah dans une maison particulière, sous les yeux de la police, restée passive.

Trois membres de ce mouvement, dont deux frères, ont été tués, selon la police.

Une vidéo montrant cet accès de violence a été diffusée lundi par des médias indonésiens (voir). Le président indonésien s’était déclaré lundi “profondément préoccupé” par cette attaque, intervenue à la veille de l’ouverture de “la semaine pour l’harmonie entre les religions“.

Source : La croix

Signalé par le25. Publié par : http://www.bivouac-id.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 01:16
Le cimetière de Jaligny-sur-Besbre (Allier) a été visité entre le 24 et le 26 décembre, et les ornement funéraires ont été vandalisés, manifestement au cours de plusieurs visites.

Les tombes elles-mêmes n'ont pas été atteintes mais les objets sur certaines d'entre elles ont été soit éparpillés, soit brisés, provoquant la réaction des familles. Surtout que pour certaines d'entre elles, ce n'est pas la première fois que cela arrive.

 

La brigade de gendarmerie de Chevagnes-Dompierre a ouvert une enquête pour tenter de retrouver les auteurs. Plusieurs faits similaires avaient déjà été commis au cours des dernières années. Les gendarmes tenteront de savoir si un lien existe entre ces actes.

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 14:57

24 decembre 2010

 

VPNice.jpg

Louis (prénom modifié) est un père de famille qui a tenu à communiquer son indignation concernant de graves intimidations qu'ont subi une centaine de catholiques qui processionnaient dans les rues de Nice le 8 décembre dernier. Son témoignage devrait alerter la municipalité UMP sur les dangers de l'irresponsable politique migratoire menée actuellement (170 000 visas accordés chaque année aux seuls Algériens, engagement de Fillon).


  Joachim Véliocas: Vous êtes un catholique de Nice qui le 8 décembre, a participé à une procession en l'honneur de la fête de l'Immaculé conception de Marie, pouvez-vous nous exposer comment cela se déroule ?


 Louis:  Notre famille, c'est à dire ma femme, nos trois jeunes enfants et moi-même sommes venus ce soir là  à la chapelle de la Visitation qui jouxte le prieuré place Sainte Claire dans le Vieux Nice, pour participer à la procession et entendre la messe qui la précédait. Les processions mariales avaient bien entendu traditionnellement lieu dans le Vieux Nice mais la plupart ont été abandonnées depuis des années. Notre prieur a décidé en cette fin d'année 2010 de relever cette tradition en organisant une procession dans le Vieux Nice entre la place Sainte Claire et la Vierge du Malonat, nom d'une statue de la Vierge édifiée rue du Malonat car les prières à la Vierge avaient protégé le Vieux Nice d'une épidémie de choléra en 1854. Après la messe, donc vers 19h30, la procession a commencé: place Sainte Claire, descente à gauche sur 120 m de la rue de la Croix, descente à droite sur 30 m de la rue Rossetti, à gauche 100 m dans la rue Droite, à gauche montée sur 50 m de la rue du Malonat. La procession a marqué un arrêt pour prier devant la Vierge du Malonat, puis le retour s'est fait par le même chemin, soit au total environ 700 m aller-retour. La procession comprenait environ 120 personnes, hommes, femmes, adultes, vieillards, enfants. En tête marchaient trois policiers municipaux, puis nos abbés et les acolytes avec la croix. Derrière eux, les femmes et les enfants, puis notre statue de la Vierge dont j'étais l'un des deux porteurs, enfin les hommes. Nous chantions en latin et en français des "notre père" et des "je vous salue Marie", dizaines de chapelet, en portant des cierges. Près de la Vierge du Malonat nous avons également chanté "Chez nous soyez Reine".

Joachim Véliocas:  Cela doit être très beau...Cependant tout ne s'est pas passé  comme prévu,  pouvez-vous nous raconter ?

Louis: Arrivés rue Rossetti, point de rassemblement habituel de nombreux musulmans, nous avons été conspués par des passants et les consommateurs d'un bar. Ces personnes étaient toutes des musulmans. Les cris étaient des "Allah ouakbar" et des youyous. S'y ajoutaient des sifflets des mêmes personnes. L'un a vu mon regard désapprobateur et m'a lancé, à moi qui portais la statue de la Vierge, "qu'est-ce que t'as toi, t'as un problème?". Nous avons chanté plus fort pour couvrir les bruits sacrilèges. Rue Droite s'y sont ajoutés des youyous, sifflets et hurlements divers en provenance des étages, hurlés par des mères de familles musulmanes et leurs enfants. Au retour par le même chemin, nous avons entendu la même chose, en plus fort car ils nous attendaient cette fois. Celui qui m'avait apostrophé s'est alors levé pour aller cracher sur la procession, au niveau des femmes comme il se doit. Un autre s'est approché mais je n'ai pu voir s'il a craché ou non. Il est important de noter qu'il n'y a aucun aspect politique dans cette affaire. Les agresseurs ne font guère de distinction entre catholiques traditionalistes et modernistes. Aucune organisation, quelle qu'elle soit, n'a pu mobiliser car seuls nos fidèles savaient que la procession allait avoir lieu. Nulle affiche n'avait été collée. Notre occupation temporaire de la rue était légale, contrairement aux prières de rues musulmanes hebdomadaires. Les non-musulmans que nous avons croisé pendant la procession ont eu des réaction d'étonnement, prenant des photos de cet évènement qu'ils jugeaient folklorique, ou de satisfaction  de voir de nouveau des processions, c'est tout. Les musulmans, eux, se trouvaient là simplement parce qu'ils habitaient le Vieux Nice ou qu'ils y passaient. Il s'agit d'un échantillon aléatoire de musulmans moyens vivant en France dont une grande partie a spontanément manqué de respect à la religion catholique et aux chrétiens français.

JV:  Et la police municipale qu'a-t-elle fait ? Comment cela se passera-t-il les prochaines années, allez vous demander une escorte policière pour la procession comme en Syrie ou en Egypte ?

L: Les policiers municipaux n'ont pas réagi. Une partie des évènements a d'ailleurs pu leur échapper car ils précédaient la procession. Je pense que nous continuerons cette procession annuelle mais la décision appartient à nos abbés. Nous savons tous que si nous nous défendons, il y a un risque d'interdiction de la procession les années suivantes pour "risque de trouble à l'ordre public", ce qui serait un comble mais enfin... Pour ma part, je ferai cependant mon possible d'une part afin que la sécurité, principalement celle de nos femmes et de nos enfants, soit mieux assurée, mais surtout d'autre part pour décourager les musulmans de commettre des sacrilèges.

JV: Merci pour votre témoignage, qu'en cette vigile de Noel la Très Sainte Vierge veille sur Nice comme Elle veilla sur son Fils.

Propos receuillis par : Observatoire de l’islamisation

Publié par : http://www.islamisation.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 16:18

C'est bizarre, les médias ne sont pas au courant visiblement ...

Rien vu ni entendu!!!!

 

Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 décembre, la crèche au Gond (sud-ouest) a été vandalisée.

1er Janvier 2011, l’église chrétienne évangélique de Montfermeil a été vandalisée et en partie incendiée.

12 Novembre 2010, Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces « inter-communautaires ». Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié. Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller, vous et votre église ».

05 Novembre 2010, Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L'église est ensuite taguée :

14 Octobre 2010, STRASBOURG : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la « croisade » pour l’Islam…

 Les médias et la classe politique ne semblent pas s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques.

13 octobre 2010, Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée

24 Juillet 2010, ECHILLAIS en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d’œuvre de l’art roman.

etc etc !

Même l’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman ! Et ces scènes se répètent partout en Europe !!!!

Selon le Figaro du 22 septembre dernier, il y a eu l’année dernière en France 226 profanations :

six antimusulmanes, quatre antisémites et… 216 antichrétiennes.

 Et pendant ce temps, on autorise des campagnes publicitaires comme celle-ci qui a au moins le mérite d’énoncer clairement les choses quant aux possibilités d’intégration des musulmans : Inchallah.com : 450 panneaux publicitaires 4 m × 3 m affichant clairement un positionnement de marketing « affinitaire ».

Les politiques et les associations font mine de ne rien voir, hormis le Front National et un député de l’UMP qui dit ceci : UMP de Puteaux Gérard Brazon : « Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion. (…) La différence fondamentale est qu'aucun non-musulman ne pourra s'inscrire sur ce site sans se convertir de facto ! Car il ne faut pas oublier que si un musulman peut se marier avec une non-musulmane, l'inverse est interdit par l'islam, dont on connait l'extrême tolérance ». M. Brazon qualifie le site de rencontres comme un suppôt du « communautarisme » et du mariage « entre soi ».

Le sacrilège ne pose aucun problème quand il s’agit de s’en prendre aux Catholiques.

 Au risque de me répéter, ce genre de faits divers aurait fait les gros titres des médias s’ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue.

Les Catholiques en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.

 

  chevalier st sepulcre

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 17:33
Samedi 15 Janvier 2011
 
Une église incendiée deux fois à Hérouville Saint-Clair (Calvados)  
 
L’église Saint-François à Hérouville Saint-Clair, près de Caen (Calvados) a été la cible d’un incendie criminel dans la nuit de samedi à dimanche. Les dégâts sont importants: deux salles paroissiales sont totalement détruites, le hall et l’intérieur de l’église ont été endommagées par les fumées, de même que la bibliothèque et d’autres annexes.

«Le feu a apparemment été mis à une crèche qui était remisée dans une annexe et une grande croix a été déplacée et brisée», a déclaré un magistrat à l'AFP.

Le maire a pris un arrêté de mise en péril car l'un des murs porteurs du bâtiment se trouve fragilisé.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit d'un acte criminel, le feu ayant été mis en quatre endroits différents. Une petite crèche a notamment été incendiée dans l'une des salles.

«Il est manifeste que le ou les auteurs ont ciblé des objets religieux», a précisé cette source judiciaire.

Mais le parquet s'empresse d'infirmer en disant que l’«on ne peut pas dire pour l’heure avec certitude si le caractère antireligieux est le motif de cet incendie criminel».
Le père Laurent Lair, curé de la paroisse, penche plutôt « pour un acte de délinquance, de vandalisme. Il n'y a pas de revendication. » Le maire d'Hérouville-Saint-Clair, Rodolphe Thomas, tout en condamnant fermement cet « acte ignoble », appelle à l'apaisement et demande « qu'on évite les amalgames afin de ne pas dresser les communautés les unes contre les autres ».
Voilà le plus important pour l'heure : éviter que les réputés dangereux chrétiens de France ne cherchent à se venger contre une communauté !

(Pourquoi ? Une communauté particulière serait-elle impliquée ?)

Le centre paroissial Saint-François est fermé jusqu'à nouvel ordre.

Une nouvelle tentative d’incendie a eu lieu le lendemain dans la nuit. Le feu a été mis à un tableau cette fois, mais les flammes ne se sont pas propagées.

Chose rare, le Conseil Français du Culte Musulman a condamné cet incendie.

Le CFCM déplore profondément ces agressions contre des lieux de paix, de prières et de sérénité et exprime sa profonde inquiétude face à ce type d’actes qui témoigne d’un manque de respect inacceptable. Le CFCM apporte son soutien aux fidèles de l'église Saint-François d'Hérouville-Saint-Clair face à cette profanation de leur lieu de culte. Le CFCM appelle les autorités publiques à tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de cet acte odieux qui a ciblé principalement des « objets religieux » et les sanctionner sévèrement.
Paris le 17 janvier 2011
Mohammed MOUSSAOUI
Président du CFCM


Dimanche 9 janvier
 
Une crèche incendiée dans l'église de Porbail, en Normandie

 

Des paroissiens ont alerté les pompiers, dimanche à 16h00, après s'être rendus compte que la crèche à l'intérieur de l'église de Portbail (Manche) était en feu. Ils ont pu éviter le pire, mais l'Eglise reste marquée par les fumées de l'incendie.

Trois enfants qui se trouvaient à proximité ont été interpellés par les gendarmes, sans qu'on ait plus d'information sur leur implication éventuelle.

Il y a trois mois, d'autres enfants avaient déjà fait l’objet d’une réprimande après avoir brûlé les cierges le l’église.

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Profanations
commenter cet article