Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 20:14

L'affluence de ressortissants tunisiens venus d'Italie a brusquement rempli plusieurs centres de rétention administrative (CRA) du sud-est de la France. Le plus important, celui de Marseille, d'une capacité de soixante-dix lits, est quasi plein ainsi que celui de Nice, qui en compte trente.

 

Des immigrants tunisiens dans un centre de détention de Lampedusa, en Italie, le 14 février 2011.

Selon une source administrative, pour la seule journée de jeudi, ce sont cinquante Tunisiens arrivés la semaine dernière à Lampedusa qui ont été interpellés à la frontière italienne, accompagnés de passeurs, eux aussi arrêtés par les autorités françaises. Depuis le début de la semaine, ce chiffre s'élève à quatre-vingt-dix personnes.

De source policière, des renforts de CRS ont été acheminés dans les Alpes-Maritimes et les Hautes-Alpes afin de renforcer les dispositifs de surveillance à la frontière.

 

Publié par : http://www.lemonde.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 18:11

27/01/11 – Audition de commission au Sénat de Michèle Tribalat - Les « années collège » dans les quartiers sensibles

 

Par exemple, à Mantes-la-Jolie, vous avez moins de 5% des jeunes qui sont d’origine européenne. »

 

(Merci à Léonidas)

Publé par : http://www.fdesouche.com/

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 18:03

Le quotidien des habitants d’un “quartier sensible, la plupart sont des retraités. Leur vie est devenue un cauchemar depuis deux ans à cause des dealers. JT de TF1 du 17/02/2011.


Ils nous rackettent et nous volent pour la drogue. Il faut payer pour rentrer chez nous. »



(Merci à ghjuvan)

Publié par : http://www.fdesouche.com/

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:59

 

Source : Le Figaro
Publié par : http://www.fdesouche.com/
Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:54

La réponse aux prières dans les rues n’est pas toujours plus de mosquées à la charge des contribuables français, mais moins d’islam en France. 

Et s’il n’y a pas de place à la mosquée, c’est le problème du musulman, ça ne doit pas devenir le notre. Ils n’ont qu’à prier chez eux, et se payer une mihrabox.  

 

 

Invité de Bourdin Direct ce jeudi, le secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu a annoncé qu’il souhaitait modifier la loi de 1905 pour « faciliter la construction de mosquées » en France.

 

 

 

« Aujourd’hui on se pose la question de l’Islam des caves et des prières dans la rue, a noté Benoist Apparu, avant de donner clairement son avis sur ce sujet délicat : il faut faciliter la construction de mosquées dans notre pays, quitte s’il le faut à ce que l’Etat y participe. Même si c’est contraire à loi de 1905, dont il faudra faire un aménagement. […] On ne peut pas d’un côté dénoncer l’Islam des caves et des rues, et ne pas en tirer les conséquences. Se contenter de dénoncer, ça c’est ce que fait le Front National. Nous, on doit apporter des réponses ».

 

Le secrétaire d’Etat au logement précise qu’il fera « des propositions le 2 avril ».

 

Publié par : http://www.bivouac-id.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 16:43

Petite piqûre de rappel… D’actualité car « ils » arrivent à nouveau. Les tunisiens sont déjà là…

FDF

 

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 16:31

Il va falloir revoir le sens du mot « jeune » dans les dictionnaires. Depuis quelques temps, il a perdu de sa définition d’origine, le politiquement correct aidant…

FDF

.

Les voleurs au poignard arrêtés grâce aux caméras.


C'est sur la place du Capitole, grâce aux caméras, qu'ils ont été arrêtés/Photo DDM
C’est sur la place du Capitole, grâce aux caméras, qu’ils ont été arrêtés/Photo DDM

 

Deux « jeunes Toulousains » ont agressé au couteau plusieurs personnes, dimanche, au petit matin, dans le plein centre de la Ville Rose. Repérés par les caméras de vidéosurveillance, ils ont été interpellés en flagrant délit par la police.

 

 

Les rues toulousaines sont le théâtre de nombreuses violences, quelle que soit l’heure de la journée. Dimanche, vers 5 heures du matin, Hamidi Belkaid, de corpulence frêle, est tapi dans l’ombre avec son acolyte mineur. Surgissant de nulle part, ils s’en prennent à un passant à proximité de la gare Matabiau à Toulouse. « Donne-nous ton téléphone », le menacent-ils. La victime s’exécute et échappe aux coups.

Mécanisme bien huilé, le mode opératoire se répète un peu plus tard dans la matinée avec des conséquences plus graves. Cette fois, c’est sur un jeune étudiant mexicain qu’ils jettent leur dévolu. Armés d’un couteau, ils lui assènent des coups dans la cuisse et dans la fesse pour s’emparer… de son portefeuille.

Ces pilleurs du « petit matin » ne vont cependant pas s’en sortir comme ça. Les caméras de vidéosurveillance de la ville ont filmé l’agression. Prévenus, les policiers interviennent aussitôt. Grâce aux images enregistrées, ils ne tardent pas à identifier les voleurs et à les retrouver à proximité de la place du Capitole où ils sont interpellés. Au terme de leur garde à vue, seul le majeur a comparu, lundi, devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Faux mineur, vrai menteur

À l’audience, un doute a subsisté sur son âge. Il avait assuré être mineur lui aussi, sans doute pour échapper à la justice. Mais, les conclusions de l’expertise osseuse sont formelles : il est bel et bien majeur ! Bien qu’Hamidi ait nié les faits, les éléments à charge sont flagrants et ne laissent que peu de place au doute. « Monsieur, vous avez été filmé par les caméras lors de ces violences. La seconde victime vous a reconnu lors de la confrontation. Vous avez été interpellé avec un couteau ensanglanté et la monnaie étrangère que possédait le jeune étudiant a été retrouvée dans vos poches », a résumé le président Barrié.

Hamidi a continué à tenir tête en rejetant la faute sur son complice qui comparaîtra devant une juridiction pour mineur.

Hamidi n’a pas réussi à convaincre le tribunal qui lui a infligé 4 ans de prison ferme.

 

Publié par : http://francaisdefrance.wordpress.com/


Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:51

Selon le Père Christian Delorme, le fameux curé des « Minguettes« , la France « compte aujourd’hui près de 8% de sa population qui a des origines maghrébines« . Soit environ 5 millions de personnes. Cette population a été multipliée par 10 en 40 ans !

 

Publié par : http://lyon.novopress.info

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:23

En islam, la filiation ne peut être que biologique. La 33e sourate du Coran dit : Allah « n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants ». Le Maroc ou l'Algérie ne connaissent donc pas l'adoption, mais un système de tutelle appelé « kafala », bien connu là-bas, qui ne rompt pas les liens biologiques. Chaque année en France, 300 à 400 couples accueillent un enfant sous ce régime, pas vraiment reconnu par le droit français.

Traditionnellement, prendre en charge un enfant sous kafala, c'est l'élever et s'engager à subvenir à ses besoins matériels. Seghir, d'origine algérienne, est arrivé en France à l'âge de 2 ans. Quand il parle de son enfance, difficile de s'y retrouver :

« J'ai grandi avec mon père et ma mère. Pardon… Avec mon oncle et ma tante. »

 

Blessure identitaire

Elevé par le frère de sa mère biologique, il a grandi en France et y a fait toute sa scolarité. Aujourd'hui, il a 25 ans et étudie dans la réputée Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Conséquence d'un statut souvent méconnu par l'administration française, comme tous les « kafils » (enfants issus de la kafala), Seghir se heurte à des obstacles.

A commencer par des complications pour obtenir la nationalité française. Toute la famille d'adoption de Seghir (oncle, tante, et deux cousins) est française, sauf lui. Sa demande de naturalisation n'a pas abouti pour l'instant. Une blessure identitaire :

« Je suis le seul étranger de ma famille. Je lutte pour me faire naturaliser. Moi je suis citoyen algérien, alors que j'ai jamais vécu plus de trois mois en Algérie depuis mes 2 ans. C'est chiant, on a l'impression de devoir gagner son identité, d'avoir à la mériter. »

 

Le statut juridique des kafils a longtemps divisé les tribunaux. Tout en reconnaissant « la notion de recueil », le 14 avril 2010 la Cour de cassation confirme par exemple un refus de nationalité à « Massile X », jugeant qu'il a certes été recueilli, mais « de manière épisodique ». On lui reproche notamment d'avoir « été très souvent absent (des semaines entières, parfois consécutivement) » du territoire.

Quand des parents tentent par ailleurs de transformer une kafala en adoption, la justice les déboute aussi. Car « l'adoption d'un mineur étranger ne peut être prononcée si sa loi personnelle prohibe cette institution. »

 

lire la suite : ici 

Publié par : http://www.rue89.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 01:53

17/02/2011 – 01h00
PARIS (NOVOpress) –
L’immigration et le multiculturalisme mènent à la guerre civile en France (et en Europe). Tel était le thème d’un reportage de l’important réseau télévisé américain CBN diffusé le 12 février 2011.

Avec pour illustrations des scènes de la vie en France et en Europe, en particulier de la vie d’une commerçante dans un quartier de l’immigration de la région parisienne, étaient interrogés Guy Millière maître de conférences à l’Université Paris-8, Alexandre Del Valle écrivain et journaliste qui participe à de nombreuses revues et journaux et Philippe Vardon membre du bureau exécutif du Bloc Identitaire et président de Nissa Rebela.

 

Le reportage indique qu’il y a en France 751 « Zones urbaines sensibles », dénommées ainsi par le gouvernement, dans lesquelles il est dangereux de pénétrer pour les blancs et les non-musulmans. Guy Millière précise : « même les médecins et les ambulances n’y vont que s’ils ne peuvent vraiment pas faire autrement que d’y aller. Et ceci parce que ces parties du pays sont entre les mains des trafiquants de drogue, des gangs et des imams. »

 

Philippe Vardon pour sa part met en exergue la différence entre le discours politique qui dit que « c’est si bon de sentir nos différences et le vivre ensemble » et ce que ressent le peuple français : les gens « se sentent comme des étrangers dans leur propre pays ».

 

Alexandre Del Valle de son coté pense que la situation va évoluer vers « une guerre civile ». « Ca sera une sorte de guerre civile locale. Je pense qu’un jour ça deviendra tellement intolérable que l’état sera obligé d’envoyer l’armée ».

 

 
Publié par : http://fr.novopress.info
Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article