Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:37

EDL

Traduction d’un article du Guardian :

 

Un grand nombre de Britanniques seraient prêts à soutenir un parti nationaliste anti-immigration s’il n’était pas associé à la violence et l’imagerie fasciste, selon les conclusions de la plus vaste enquête sur l’identité et l’extrémisme menée au Royaume-Uni.

 

Un sondage de Populus révèle que 48% de la population envisagerait de soutenir un nouveau parti anti-immigration engagé dans la lutte contre l’islamisme, et serait favorable à des politiques visant à faire afficher par tous les bâtiments publics le drapeau de Saint-George ou le drapeau de l’union. Les militants anti-racistes ont déclaré que les résultats indiquent les principaux partis de Grande-Bretagne ont perdu le contact avec l’opinion publique sur les questions de l’identité et de la race.

 

Le sondage suggère que le taux de soutien pour un parti d’extrême-droite pourrait égaler ou même dépasser celui de pays comme la France, les Pays-Bas et l’Autriche. Le Front national en France espère obtenir 20% au premier tour de l’élection présidentielle l’année prochaine. Le parti néerlandais anti-islam dirigé par Geert Wilders a recueilli 15,5% des voix aux élections législatives de l’an dernier.

 

Les groupes anti-fascistes ont déclaré que les résultats du sondage en question bousculent la croyance selon laquelle les Britanniques sont plus tolérants que les autres Européens. “Ce n’est pas que les Britanniques sont plus modérés, mais simplement que leur opinion n’a pas trouvé une expression politique” a déclaré un rapport du Searchlight Fiducie Education Trust, l’organisme de bienfaisance anti-fasciste qui a commandé le sondage.

 

Selon le sondage, 39% des Britanniques “moyen-orientaux”, 34% des Britanniques blancs et 21% des Britanniques noirs souhaitent que l’immigration au Royaume-Uni soit stoppée de façon permanente, ou du moins jusqu’à ce que l’économie se porte mieux. Et 43% des Britanniques “moyen-orientaux”, 63% des Britanniques blancs et 17% des Britanniques noirs accord avec l’assertion selon laquelle “l’immigration en Grande-Bretagne a été une mauvaise chose pour le pays”. Un peu plus de la moitié des interrogés – 52% – sont d’accord avec la proposition selon laquelle “les musulmans créent des problèmes au Royaume-Uni”.

 

Jon Cruddas, le député travailliste qui a mené avec succès une campagne contre le British National party dans sa circonscription Dagenham et Rainham dans l’est de Londres, a déclaré que les conclusions du rapport soulignent une “vraie menace d’une nouvelle potentielle force politique puissante construite autour d’un nationalisme anglais assuré”. Le rapport a identifié une résurgence de l’identité anglaise, avec 39% préférant se désigner anglais plutôt que britannique. Seulement 5% se sont étiquetés européenne.

 

Le sondage a également identifié une majorité souhaitant être autorisée à critiquer ouvertement la religion, avec 60% qui pensent qu’il “devrait être autorisé de dire ce que l’on pense de la religion”. En revanche, moins de la moitié – 42% – disent que “les gens devraient être autorisés à dire ce qu’ils pensent sur la race”.

 

The Guardian (traduction)

Publié par : http://www.fdesouche.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:05

Un tribunal allemand vient de statuer que les employés musulmans de supermarchés ne sont pas obligés d’approvisionner le rayon alcool.

 

Un employé musulman d’un supermarché allemand avait été licencié après avoir refusé pour raisons religieuses de mettre des bouteilles d’alcool en rayon.  La plus haute cour de justice en droit du travail du pays a jugé que le refus de ce travailleur était fondée.

Ce n’est pas la première fois qu’un employé musulman se pourvoit en justice en Allemagne pour réclamer le droit de pratiquer sa religion au travail. Un certain nombre d’affaires ayant fait grand bruit ces dernières années impliquaient des musulmanes qui voulaient obtenir le droit de porter leur foulard au travail.

 

Mais cette affaire-ci est inhabituelle et sujette à controverses : la plus haute cour de justice allemande en droit du travail a statué qu’un employé musulman dans un supermarché peut refuser de manipuler de l’alcool pour des raisons religieuses.

 

L’affaire concerne un musulman employé dans un supermarché de Kiel, au nord de l’Allemagne. Il avait refusé de mettre en rayon des boissons alcoolisées en disant que sa religion lui interdisait d’entrer en contact avec l’alcool. Suite à cela, il avait été licencié en mars 2008.

 

Dans son jugement de jeudi, la cour fédérale du travail d’Allemagne a confirmé que les employés peuvent refuser certaines tâches pour des raisons religieuses. S’il existe une tâche alternative qu’ils peuvent accomplir qui soit compatible avec leur religion et utile à l’entreprise, alors l’employeur est obligé de leur permettre de la faire. L’entreprise ne peut licencier son employé que s’il n’existe pas d’alternative réaliste.

 

 

L’affaire de l’employé est désormais renvoyée à un tribunal de premier degré qui devra dire si le supermarché aurait pu confier à cet homme une tâche alternative à accomplir. Si c’est le cas, son licenciement deviendra caduc.

 

Cette affaire a déjà fait froncer des sourcils en Allemagne. Des analystes ont rappelé que le Coran interdit seulement la consommation d’alcool, et pas la manipulation de bouteilles. Un éditorial en première page de l’édition de vendredi du Frankfurter Allgemeine Zeitung, le principal journal conservateur d’Allemagne, a fait remarquer que l’employé avait apparemment eu la révélation de ses penchants religieux en 2008, il avait en effet travaillé auparavant dans le rayon des alcools du supermarché sans s’en plaindre.

 

Source : Spiegel
Traduction Bivouac-ID, signalé par tnr

 

Publié par : http://www.bivouac-id.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:57

La cour a déterminé que Mahomet n'était pas un pédophile et que prétendre le contraire est un délit pénal. L'Autriche applique les règles de la charia sur le blasphème de l'islam  !

 

Lu sur Poste de veille:

 

"Aujourd'hui, Elisabeth Sabaditsch-Wolff, une jeune mère viennoise, a été reconnue coupable en vertu de l'article 283 du code pénal autrichien d’avoir dénigré des enseignements religieux par ses commentaires négatifs sur l'islam dans une conférence qu’elle a donnée dans le cadre de l’assemblée d’un parti politique à Vienne.

 

Elle a été condamnée au paiement d’une amende de 480 euros. Fille d’un diplomate, Sabaditsch-Wolff a vécu et travaillé pendant plusieurs années dans divers pays musulmans du Moyen-Orient. Lors de sa conférence, elle a critiqué le traitement des femmes et la pratique du djihad en Iran, en Libye, et dans d'autres pays où elle a vécu. Le tribunal a jugé que  la liberté d’expression la protégeait des accusations de discours de haine.

 

Il semble toutefois que le tribunal a déterminé que l’affirmation selon laquelle Mahomet était un « pédophile » est diffamatoire puisque son épouse enfant (Aisha avait six ans au moment de son mariage, et neuf ans lorsque le mariage a été consommé) était toujours son épouse lorsqu’elle a eu 18 ans. Les procureurs ont inculpé Mme Sabaditsch-Wolff après qu’elle a été dénoncée par un grand hebdomadaire autrichien qui avait secrètement enregistré sa conférence puis publié un article à ce sujet. Elle a l’intention d’en appeler de la décision.

 

Source :  Austrian Court Upholds Islam’s Blasphemy Rules, par Nina Shea, NRO, 15 février 2011

 

Publié par : http://www.islamisation.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 17:16

Le ministre en charge des affaires européennes a relancé, le mardi 15 février, une réflexion sur l’identité de l’Europe

Après l’identité nationale, un débat sur l’identité européenne ? Le ministre chargé des affaires européennes, Laurent Wauquiez, a présenté à la presse, mardi 15 février, sa vision d’une Europe qui porte ses valeurs et assume ses racines.

Un thème qui fait partie de ses priorités pour parvenir à une « Europe à l’offensive ». « Que l’Europe ait des racines chrétiennes, que le mouvement de christianisation ait joué un rôle majeur dans la construction européenne, qui peut contester ça ? », a interrogé le ministre. « Au nom de quoi aurais-je des complexes à assumer ce fait historique ? », a-t-il encore questionné.

« L’Europe des clochers ne s’assume pas »

Cette prise de position marque une rupture alors que la France, sous la présidence de Jacques Chirac, s’est opposé, avec la Belgique, à la reconnaissance de «l’héritage chrétien» dans le préambule du traité constitutionnel européen. Pour Laurent Wauquiez, ce silence a pesé lourd dans l’échec du référendum français sur ce traité en 2005. « C’est ce type de choses qui ont contribué à créer un rejet (de l’Europe) dans l’opinion publique », a-t-il estimé, ajoutant que l’Europe avait « baissé pavillon » depuis lors.

Les événements récents qui ont frappé les chrétiens d’Orient auront joué en faveur dans cette prise de position nouvelle d’un ministre de la République.

Le mois dernier, Laurent Wauquiez s’était ému de l’absence de mention des fêtes chrétiennes dans un agenda 2011 pour jeunes édité sous la responsabilité de la Commission européenne. Le 12 janvier, convoquant une conférence de presse, il avait poussé un « cri de colère » contre une initiative révélatrice d’une Europe, qui « met un mouchoir pudique sur ce qu’elle est ». « L’Europe des clochers ne s’assume pas » , avait-il dit : « Une identité refoulée est une identité qui se venge. »

Aucune allusion aux pères fondateurs de l'Union

Mardi 15 février, Laurent Wauquiez a exhorté l’Europe à « assumer ses valeurs et son histoire ». « L’Europe n’est pas une juxtaposition d’institutions administratives et de politiques publiques », a-t-il défendu. Elle est le fruit d’une « évolution sur plusieurs siècles », source d’un « modèle de société » et « de valeurs communes ».

Pour « redonner envie d’Europe », le ministre propose de « travailler sur les grands moments où l’Europe s’est imposée » : le « mouvement de christianisation, celui des Lumières » ont selon lui contribué à « forger une conscience commune ».

Laurent Wauquiez n’a en revanche fait aucune allusion à l’héritage des pères fondateurs de la construction communautaire l’Europe, en particulier Jean Monnet et Robert Schuman, ancien ministre des affaires étrangères, pour lequel d’ailleurs un procès de béatification a été engagé. 
Camille LE TALLEC (avec Sébastien Maillard)

Publié par : http://www.la-croix.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 16:02

Le gouvernement italien va proclamer ce samedi l’état d’urgence humanitaire face aux milliers d’immigrants clandestins tunisiens qui arrivent sur les côtes du pays, une procédure permettant d’accélérer l’adoption des mesures pour lutter contre ce phénomène.

«Un Conseil des ministres a été convoqué ce samedi pour adopter la déclaration d’état d’urgence humanitaire face à l’afflux exceptionnel de citoyens de pays de l’Afrique du nord», indique un communiqué, précisant que la réunion extraordinaire du gouvernement aura lieu à 11H30 GMT.

Près de 3.000 immigrants clandestins, essentiellement des Tunisiens, sont arrivés depuis mercredi sur les côtes italiennes, selon des sources concordantes, dont plus de 250 dans la seule nuit entre vendredi et samedi.

par: L’Alsace.Fr

(Merci à Ardwen)

Publié par : http://www.fdesouche.com/

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 20:19

Un article de la rédaction d’Apache

Pendant huit ans, de 1995 à 2003, les services secrets israéliens (Mossad) ont pu écouter, à l’aide de dispositifs d’écoute très sophistiqués, tout ce qui se disait dans le bâtiment « Juste Lipse » à Bruxelles entre les chefs d’Etat britannique, français, allemand, espagnol et autrichien, les ministres et leurs conseillers. L’enquête sur ce cas d’espionnage à grande échelle a désespérément lente et a été complètement bâclé par la Sécurité d’Etat belge ainsi que par le procureur fédéral. Les auteurs sont connus mais ils restent impunis.

Dans le récent rapport du Comité R (pdf), on peut lire noir sur blanc que le Mossad est responsable de l’opération de mise sur écoute qui a eu lieu au cœur des institutions européennes à Bruxelles. Le rapport contient une critique acerbe contre les services de la Sûreté de l’Etat belge, qui a tout sauf efficacement géré l’affaire, ainsi que contre le procureur fédéral qui a témoigné d’une lenteur et d’une indifférence remarquables.(…)

En cause ? « La firme COMVERSE INFOSYS Ltd [qui] appartiendrait à concurrence de 40% au ministère israélien de l’Intérieur (dont relève le MOSSAD). COMVERSE aurait été mise en cause à propos d’affaires d’écoutes téléphoniques aux États-Unis et aux Pays-Bas, mais sans jamais avoir été condamnée par un tribunal » , explique le Comité R qui précise aussi que la société a changé depuis de dénomination pour s’appeler VERINT.

Dans d’autres pays, un tel scandale d’écoute sur des chefs d’Etat et des personnalités politiques de premier plan aurait provoqué beaucoup d’agitations. Ce n’est pas le cas en Belgique. Les principales conclusions du dernier rapport du Comité R, qui a été publié la semaine dernière, ont à peine été évoquées. Quelques journaux ont relayé le message à travers des brèves et puis c’était fini. Apparemment, personne ne veut mettre en péril ses relations diplomatiques avec Israël à cause de cette affaire.

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Signalé par : Renseignor

Publié par : http://www.egaliteetreconciliation.fr

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 20:06

Par Melba le 10 février 2011

Le prêtre de Bredballe, Rolf Slot-Henriksen (photo ci-contre), a été dénoncé à la police danoise pour racisme par le social-démocrate Jonas Jensen Bjørn, membre du Conseil municipal de Copenhague.

En janvier, le prêtre avait envoyé une lettre aux membres du Conseil municipal de Copenhague. Dans cette lettre, il avait mis en garde les politiciens contre l’approbation d’une loi qui permettrait la construction de deux nouvelles mosquées dans la capitale. Cette proposition de loi sera examinée jeudi.

La police de Copenhague doit maintenant décider si Rolf Slot-Henriksen a violé la loi contre le racisme du code pénal danois.

 

Publié par : http://www.bivouac-id.com/mashaALLAH[1]muslima1[1]

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 16:56

Par Melba le 9 février 2011

En octobre dernier, Wilders avait demandé et obtenu le dessaisissement des juges qu’il accusait de partialité.

Depuis hier le procès de Geert Wilders pour “incitation à la haine raciale” a repris, accusé notamment d’avoir comparé l’islam au nazisme.

 

 

Voici son discours d’ouverture. Traduction depuis l’anglais par Bivouac-id.

 

Monsieur le Président, et membres du tribunal,

Les lumières s’éteignent lentement sur toute l’Europe.

Partout à travers le continent sur lequel notre culture s’est épanouie, et sur lequel l’homme a construit la liberté , la prospérité et la civilisation,

Partout, les fondements de l’Occident sont attaqués. 

Partout, à travers l’Europe, les élites agissent comme les protecteurs d’une idéologie qui s’est efforcée de nous détruire depuis 14 siècles.

Une idéologie qui est née dans le désert et qui ne peut produire rien d’autre que du désert, parce qu’elle ne laisse pas de liberté à l’Homme.

Le Mozart musulman, le Gerard Reve [auteur néerlandais] musulman, le Bill Gates musulman, ils n’existent pas. Parce que sans liberté, il n’y a pas de créativité.

Je suis entièrement persuadé que l’idéologie de l’islam, particulièrement réputée pour les tueries et l’oppression,  ne peut produire que des sociétés arriérées et appauvrissantes.

D’une manière surpenante, les élites ne veulent entendre aucune critique de cette idéologie. Ce procès que l’on me fait, n’est pas un cas isolé. Seuls les idiots le croient.

Partout à travers l’Europe, les élites du multiculturalisme mènent une guerre totale contre leurs populations. Leur but est de poursuivre la stratégie d’immigration de masse qui aura au final pour résultat une Europe musulmane. Une Europe sans liberté : Eurabia.

Les lumières s’éteignent sur l’Europe. Quiconque pense ou parle différement, prend des risques. Les citoyens amoureux de la liberté qui critiquent l’islam, ou même qui ne font que suggérer qu’il existe une relation entre l’islam et la criminalité ou les crimes d’honneur, doit souffrir , se voir menacé,  être poursuivi ou mis hors la loi.

Ceux qui disent la vérité sont en danger.

Les lumières s’éteignent sur l’Europe. Partout, l’Orwellienne police de la pensée sévit, dans une chasse à la pensée prohibée. Repoussant le peuple à l’intérieur des limites dans lesquelles il est autorisé à penser.

Mr le Président, et membres de cette cour, ce procès ne porte pas sur ma personne, mais sur quelque chose de bien plus grand.  La liberté d’expression  n’est pas la propriété des élites de ce pays. C’est un droit inaliénable. Le droit inné de notre peuple pour lequel on s’est battu durant des siècles, et maintenant il est sacrifié pour complaire à une idéologie totalitaire.

Les futures générations se retourneront sur ce procès et se demanderont qui avait raison. Qui défendait la liberté et qui cherchait à s’en débarrasser.

Les lumières s’éteignent sur l’Europe. Notre liberté est restreinte partout. Alors, je répète ce que je disais ici l’an dernier : Ce n’est pas seulement le privilège, mais aussi le devoir des peuples libres de dénoncer toute idéologie qui menacerait la liberté. D’où mon droit et mon devoir, d’où aussi mon role en tant que membre du Parlement néerlandais, de dire la vérité sur l’idéologie malveillante qui s’appelle l’islam. Et j’espère que la liberté d’expression sortira triomphante de ce procès.

J’espère non seulement être acquitté, mais aussi que la liberté d’expression continuera à exister au Pays-Bas, et en Europe.

 

Publié par : http://www.bivouac-id.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 15:13

4/02 /2011

 Par Irréductible Gauloise 

Dans  le quartie de Vollmose à Odense, les résidents Chrétiens et Juifs sont obligés de se cacher car ils sont menacés de violence et certains ont eu leurs voitures brûlées. A Aarhus, l’église chrétienne de Gellerup a été obligée d’engager une équipe de sécurité afin de lutter contre le vandalisme. A Copenhague, les enfants Juifs qui vont à l’école dans des zones à forte population musulmane ont été conseillés par les autorités d’aller ailleurs s’ils voulaient éviter les problèmes.

« Nous recevons régulièrement des plaintes à propos de crimes religieux », commente Niels-Erik Hansen, le chef du du Centre de Conseils sur la Discrimination Raciale. « Si nous ne faisons rien, cela finira en apartheid, avec certains résidents incapables de vivres dans certaines zones. »

Il n’y a pas encore de statistiques officielles à propos de la persécution religieuse au Danemark, mais un rapport des services secrets datant de 2009 détaille 21 attaques à caractère religieux en 2009, alors qu’elles n’étaient que de 9 l’année précédente.

Source : The Copenhagen Post

Publier par : http://irreductiblegauloise.wordpress.com

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article