Une dizaine de tombes ont été profanées le week-end du 12 février au cimetière de la Montée de Silhol à Alès.

 

Des croix de pierre ont été brisées et jetées à terre. Une grosse pierre tombale de marbre a été déplacée sur un caveau en l'entrouvrant, et des tombes juives ont aussi été visées. Des objets funéraires ont également été endommagés et la porte d'un tombeau a été abîmée

 

Pour les enquêteurs, ces actes de profanation ne sont pas particulièrement ciblés. Une plainte a été déposée par la mairie tandis que les policiers du commissariat d'Alès prenaient contact avec les familles touchées par ces actes de vandalisme.