Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 22:21

Sur Le Post, la direction de formation de la police en Rhône-Alpes nous explique que « l’intitulé du stage ne correspond pas à ce qui est proposé. »

La semaine passée, Marc Louboutin nous avait alerté sur la présence d’un stage proposé aux policiers intitulé « Repères pour un comportement adapté vis à vis des familles d’origine maghrébine ». D’après lui, certains policiers s’étaient plaints d’un tel stage jugé « stigmatisant ».

 

L'intitulé du stage de

 

L’intitulé du stage de « comportement adapté vis à vis des familles d’origine maghrébine »
 

Sur Le Post, Valérie Robert-Castoldi, commissaire divisionnaire et responsable des formations à la Direction Régionale des Formations de Rhône-Alpes, explique en quoi consiste exactement ce stage.

 

Quel est le contenu de cette formation?

 
« On commence par une demi-journée de formation théorique sur l’immigration en France (les différentes vagues d’immigration, les données démographiques), dans laquelle on projette aux stagiaires aussi un film qui s’appelle « Police et religion » dans lequel des représentants des 3 grandes religions monothéistes interviennent. On détaille les pratiques du rite, car les policiers peuvent être amenés à sécuriser une mosquée, par exemple. Une autre demi-journée est consacrée à la présentation de la structure familiale. Comprendre la structure d’une famille quand le modèle est patriarcal, c’est aussi comprendre qu’une femme portera moins facilement plainte pour violences conjugales. Le reste de la formation est consacré à des cas pratiques et à la formation des stagiaires. »

 

Qui sont les formateurs qui animent ce stage?

 


« L’un des formateurs est un linguiste, qui apporte des compléments d’information sur la culture arabe. Par exemple, si un immigré de première génération tutoie un policier, cela ne signifie pas forcément un manque de respect, car il n’existe pas de vouvoiement en arabe. L’autre formateur est un policier spécialisé sur les questions d’islam. »

 

Pourquoi est-elle proposée en région Rhône-Alpes?

 
« Il y a une communauté maghrébine importante dans la région. Etre policier est un métier compliqué, ce genre de stage est destiné à l’aider à mieux travailler, à mieux comprendre son environnement. »

 

Combien de gens l’ont suivi?

 
« Depuis 2007, nous avons eu au total 27 stagiaires, suite à 4 sessions de stage: une en 2007, une en 2008 et deux en 2009. »

Cela paraît peu…

 


« Au niveau régional, chaque policier peut postuler à une centaine de stages. Il y a relativement peu de sessions car les formateurs animent d’autres stages. On ne nous demande pas de résultat: notre formation fait partie des 20% de stages qui peuvent être proposés par la délégation régionale de la formation. Il faut savoir que certains policiers, ceux qui s’occupent des mineurs par exemple, ont déjà un cursus obligatoire de stages bien rempli. »

Est-ce que le stage évoque les problèmes liés à la burqa ou au voile intégral?


« Pour l’instant, il est surtout abordé dans les questions des stagiaires. Mais si la loi passe, notre prochain stage du 24 juin pourra inclure l’aspect législatif, bien sûr. »

N’y a-t-il pas une contradiction entre l’intitulé du stage

« Repères pour un comportement adapté vis à vis des familles d’origine maghrébine » et son objectif « le policier sera capable d’intégrer dans sa pratique professionnelle des repères fondamentaux sur l’immigration et la culture arabe »?


« Je pense qu’en effet, l’intitulé du stage n’est pas des plus astucieux. Il ne correspond pas exactement à ce qui est proposé. Il faut savoir que ce stage était animé par des intervenants extérieurs quand il dépendait d’un autre centre de formation, au début des années 2000. En 2007, nous l’avons repris. Nous avons changé le contenu, mais conservé le titre. »

Existe-t-il d’autres stages de langue arabe par exemple, pour compléter celui-ci?


« Absolument. Dans certains cursus, il est prévu ce genre de stage, tout ce qui concerne la police aux frontières, dans les zones aéroportuaires. Pour les autres, c’est sur la base du volontariat, validé par la hiérarchie. »

———————–

Par ailleurs, le service de communication de la Police, contacté par Le Post, précise qu’il n’existe à l’heure actuelle pas de stage sur la culture asiatique, mais pense que ce serait « une très bonne idée ».

Sources : Le Post

 

Publié par : http://francaisdefrance.wordpress.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article

commentaires