Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:25
Ci-dessus : M. Jimmy, porte-drapeau d'une association patriotique abusée par sa fausse tenue
Ci-dessus : M. Jimmy, porte-drapeau d'une association patriotique abusée par sa fausse tenue
Léopold Jimmy est ce que l'on appelle un « mytho » : un homme qui aime se prévaloir d'un passé militaire aussi prestigieux que fictif ! Il n'a pas craint de s'afficher en uniforme de l'armée de l'air dans de nombreuses manifestations patriotiques et à rejoindre des associations de réservistes (Unor). Port illégal d'uniformes, de grades et de brevets militaires ainsi que de décorations... Et tout cela, sans la moindre conséquence, si ce n'est une « remise dans l'axe », selon l'expression d'un militaire.

M. Jimmy, dans sa tenue de faux capitaine, a même réussi à être porte-drapeau des anciens d'Indochine lors de l'hommage aux « Morts pour la France » en Indochine, le 8 juin 2008
M. Jimmy, dans sa tenue de faux capitaine, a même réussi à être porte-drapeau des anciens d'Indochine lors de l'hommage aux « Morts pour la France » en Indochine, le 8 juin 2008
Léopold Jimmy portait l'uniforme de capitaine de l'armée de l'air, la croix du combattant, l'insigne de chuteur opérationnel, celui du troisième niveau commando ainsi que celui des commandos de l'air ! Tout était bidon : Léopold Jimmy a bien, selon des informations non confirmées, effectué son service militaire dans l'armée de l'air... mais dans un emploi administratif et pas comme officier.

Léopold Jimmy - qui n'a pas répondu à nos demandes d'interview - aurait cessé ses agissements en 2009, suite à des plaintes d'anciens combattants et de réservistes.
En avril 2009, il était encore présent sur la base aérienne d'Orange, comme photographe pour le CIOR, l'organisation internationale des réservistes, à l'occasion d'Air Raid 2009. Pendant trois jours, son accrédition lui a permis de circuler librement sur la base, qui plus est en uniforme. On se demande parfois ce que fait la DPSD...

Installé dans le Calvados, il a un temps été proche du Front national et a tenté de se faire désigner comme candidat de ce parti aux élections cantonales dans le canton de Balleroy. Le FN, que nous avons interrogé, n'a pas retenu sa candidature. Léopold Jimmy est loin d'être un inconnu au FN puisqu'il était en deuxième place sur la liste de ce parti dans le Calvados aux élections régionales de 2010.

Le plus étonnant dans cette affaire est que, bien que connue par les autorités militaires, aucune suite judiciaire n'ait été donnée : comme si c'était une aimable plaisanterie d'un potache, comme si le port illégal d'uniforme ou de la médaille du combattant n'était pas important... Pour l'heure, l'armée de l'air - qui confirme bien que Jimmy n'a jamais été officier chez elle - ne nous a pas encore fourni d'explications sur cette attitude. L'enquête serait en cours.

Il ne s'agit pas de réclamer la prison pour ce mytho, mais simplement de respecter ceux qui l'ont mérité médailles et brevets, au prix de leur sueur et de leur sang. Voire de leur vie, dans le cas du soldat inconnu devant lequel Léopold Jimmy inclina le drapeau français, le 8 juin 2008 (notre photo).
Autre photo (cliquez ci dessous): à droite, au côté de la ministre de la défense Michèle Alliot-Marie et de vrais militaires.

M. Jimmy (à droite), en pleine imposture avec Madame Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la Défense
M. Jimmy (à droite), en pleine imposture avec Madame Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la Défense

Ci-dessus : M. Jimmy en plein défilé devant l'Arc de Triomphe
Ci-dessus : M. Jimmy en plein défilé devant l'Arc de Triomphe

Ci-dessus : M. Jimmy pousse le vice de l'imposture jusqu'aux moindres détails : noter les gants blancs destinés à parfaire sa tenue d'officier ancien combattant...
Ci-dessus : M. Jimmy pousse le vice de l'imposture jusqu'aux moindres détails : noter les gants blancs destinés à parfaire sa tenue d'officier ancien combattant...

Vendredi 25 Février 2011
Jean-Dominique Merchet

 
par :Jean-Dominique Merchet


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires