Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 15:12

STRASBOURG (NOVOPress Alsace) :

L’information a été révélée le 26 décembre 2010 par le quotidien saoudien Al-Sharq Al-Awsat : l’Arabie saoudite est bien en train, à la suite du Maroc qui a versé un don d’un million d’euros, de contribuer au financement de la grande mosquée de Strasbourg grâce au versement de cinq millions de rials (environ 970 000 euros) à l’association en charge de sa construction.

Selon les informations d’Al-Sharq Al-Awsat, qui émanent directement de l’ambassade d’Arabie saoudite à Paris, Saïd Aalla, le président de l’association grande mosquée de Strasbourg, qui est pourtant resté singulièrement discret sur le sujet dans la région, « a indiqué que l’initiative saoudienne aura un impact important dans le cœur des six millions de musulmans qui vivent en France ». 

C’est l’ambassade d’Arabie saoudite à Paris qui se charge de la contribution, « en plusieurs versements », à la construction du lieu de culte emblématique de l’islamisation de l’Alsace, dont les portes devraient ouvrir lors du ramadan 2011. L’ambassadeur d’Arabie Mohamed bin Ismaïl Al-Cheikh a d’ailleurs tenu à préciser  que « l’ambassade a strictement respecté les lois et les règlements de la République française dans la réalisation de ce projet qui a débuté en 2007 ». Il s’est aussi réjoui que la grande mosquée de Strasbourg soit la « deuxième plus grande mosquée d’Europe après celle de Rome ».

Le quotidien saoudien rapporte enfin qu’« une loi régionale […] autorise l’Etat [NDLR : en réalité les collectivités locales] à financer et à entretenir les lieux religieux, et ce contrairement à ce qui se passe dans les autres villes françaises qui interdisent aux autorités locales de financer des lieux de prière ». Et surtout que cette « loi régionale » a l’immense avantage de « garantir la pratique des rites religieux en toute liberté ».

Les musulmans installés en Alsace mesurent donc leur chance. L’Arabie saoudite, royaume régi par la loi islamique (charia), interdit sur son sol toute pratique des cultes non-musulmans. Aucune église n’y existe. Le meurtre d’honneur y est permis contre les musulmans qui se convertissent au christianisme. Les chrétiens surpris en train de prier publiquement risquent le fouet et des peines d’emprisonnement.

Les élus alsaciens mesurent en corollaire avec qui ils se sont commis. La communauté urbaine de Strasbourg, la région Alsace et le conseil général du Bas-Rhin contribuent en effet pour 26 % (soit 2 158 000 euros sur un montant total de 8,3 millions d’euros) au financement de la grande mosquée de Strasbourg. Les trois collectivités ont désormais pour partenaire financier l’un des Etats islamiques les plus intransigeants du Moyen-Orient, l’un de ceux qui, avec la Corée du Nord, le Yémen, la Somalie ou encore l’Afghanistan, comptent aussi parmi les plus grands oppresseurs des minorités chrétiennes au monde.

[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[
http://alsace.novopress.info]

Publié par : http://www.bivouac-id.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article

commentaires