Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 16:31

Il va falloir revoir le sens du mot « jeune » dans les dictionnaires. Depuis quelques temps, il a perdu de sa définition d’origine, le politiquement correct aidant…

FDF

.

Les voleurs au poignard arrêtés grâce aux caméras.


C'est sur la place du Capitole, grâce aux caméras, qu'ils ont été arrêtés/Photo DDM
C’est sur la place du Capitole, grâce aux caméras, qu’ils ont été arrêtés/Photo DDM

 

Deux « jeunes Toulousains » ont agressé au couteau plusieurs personnes, dimanche, au petit matin, dans le plein centre de la Ville Rose. Repérés par les caméras de vidéosurveillance, ils ont été interpellés en flagrant délit par la police.

 

 

Les rues toulousaines sont le théâtre de nombreuses violences, quelle que soit l’heure de la journée. Dimanche, vers 5 heures du matin, Hamidi Belkaid, de corpulence frêle, est tapi dans l’ombre avec son acolyte mineur. Surgissant de nulle part, ils s’en prennent à un passant à proximité de la gare Matabiau à Toulouse. « Donne-nous ton téléphone », le menacent-ils. La victime s’exécute et échappe aux coups.

Mécanisme bien huilé, le mode opératoire se répète un peu plus tard dans la matinée avec des conséquences plus graves. Cette fois, c’est sur un jeune étudiant mexicain qu’ils jettent leur dévolu. Armés d’un couteau, ils lui assènent des coups dans la cuisse et dans la fesse pour s’emparer… de son portefeuille.

Ces pilleurs du « petit matin » ne vont cependant pas s’en sortir comme ça. Les caméras de vidéosurveillance de la ville ont filmé l’agression. Prévenus, les policiers interviennent aussitôt. Grâce aux images enregistrées, ils ne tardent pas à identifier les voleurs et à les retrouver à proximité de la place du Capitole où ils sont interpellés. Au terme de leur garde à vue, seul le majeur a comparu, lundi, devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Faux mineur, vrai menteur

À l’audience, un doute a subsisté sur son âge. Il avait assuré être mineur lui aussi, sans doute pour échapper à la justice. Mais, les conclusions de l’expertise osseuse sont formelles : il est bel et bien majeur ! Bien qu’Hamidi ait nié les faits, les éléments à charge sont flagrants et ne laissent que peu de place au doute. « Monsieur, vous avez été filmé par les caméras lors de ces violences. La seconde victime vous a reconnu lors de la confrontation. Vous avez été interpellé avec un couteau ensanglanté et la monnaie étrangère que possédait le jeune étudiant a été retrouvée dans vos poches », a résumé le président Barrié.

Hamidi a continué à tenir tête en rejetant la faute sur son complice qui comparaîtra devant une juridiction pour mineur.

Hamidi n’a pas réussi à convaincre le tribunal qui lui a infligé 4 ans de prison ferme.

 

Publié par : http://francaisdefrance.wordpress.com/


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Islamisation de la France
commenter cet article

commentaires