Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Chevalier François
  • Le blog du  Chevalier François
  • : Chevalier en croisade pour la diffusion d'informations sur la réalité et les dangers de notre époque
  • Contact

Qui suis-je ?

Réponse en bas de page

Recherche

Le Chevalier François

               sur le Web

 

 untitled copie          bouton facebook   

 

     

Archives

Avertissement !

Ce blog se veut un espace de débat et une source d’information.

La publication de textes, de photos ou de vidéos repris d’autres sources n’implique nullement une adhésion à leur contenu. Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.        

 

La liberté d'opinion et d'expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.»

Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Tous Les Gifs

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:57

La cour a déterminé que Mahomet n'était pas un pédophile et que prétendre le contraire est un délit pénal. L'Autriche applique les règles de la charia sur le blasphème de l'islam  !

 

Lu sur Poste de veille:

 

"Aujourd'hui, Elisabeth Sabaditsch-Wolff, une jeune mère viennoise, a été reconnue coupable en vertu de l'article 283 du code pénal autrichien d’avoir dénigré des enseignements religieux par ses commentaires négatifs sur l'islam dans une conférence qu’elle a donnée dans le cadre de l’assemblée d’un parti politique à Vienne.

 

Elle a été condamnée au paiement d’une amende de 480 euros. Fille d’un diplomate, Sabaditsch-Wolff a vécu et travaillé pendant plusieurs années dans divers pays musulmans du Moyen-Orient. Lors de sa conférence, elle a critiqué le traitement des femmes et la pratique du djihad en Iran, en Libye, et dans d'autres pays où elle a vécu. Le tribunal a jugé que  la liberté d’expression la protégeait des accusations de discours de haine.

 

Il semble toutefois que le tribunal a déterminé que l’affirmation selon laquelle Mahomet était un « pédophile » est diffamatoire puisque son épouse enfant (Aisha avait six ans au moment de son mariage, et neuf ans lorsque le mariage a été consommé) était toujours son épouse lorsqu’elle a eu 18 ans. Les procureurs ont inculpé Mme Sabaditsch-Wolff après qu’elle a été dénoncée par un grand hebdomadaire autrichien qui avait secrètement enregistré sa conférence puis publié un article à ce sujet. Elle a l’intention d’en appeler de la décision.

 

Source :  Austrian Court Upholds Islam’s Blasphemy Rules, par Nina Shea, NRO, 15 février 2011

 

Publié par : http://www.islamisation.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier François - dans Europe
commenter cet article

commentaires